Pourquoi le tardigrade est un dur à cuire ?



pourquoi le tardigrade est un dur à cuire ?

Le tardigrade est un animal absolument incroyable à tel point qu’il semble provenir d’une planète beaucoup beaucoup plus hostile que la notre. Sur Terre c’est bien simple, rien de naturel ne peut le tuer !

Il peut survivre de -272°C, qui est proche du zéro absolu, à +150°C, alors oui dans un volcan je pense qu’il y a moyen de se débarrasser de la bestiole, mais vu qu’il fait 1,5 millimètre bon courage pour l’attraper et le transporter jusque dans la lave. Et puis bon la lave, c’est pas un habitat naturel constant, c’est plutôt un épiphénomène ponctuel.

Il peut survivre à des expositions aux rayons X 1100 fois supérieur à ce que l’homme peut endurer et recevoir en illimité des UV sans crème solaire, il n’y a pas d’eau ou de nourriture ? Aucun problème, il peut passer en cryptobiose le temps que les conditions redeviennent viables, la cryptobiose c’est une sorte de stase, d’hibernation pendant laquelle moins de 0,01% de ses processus métaboliques tournent, une sorte de mort.

Dans l’espace il porte bien son surnom d’ourson d’eau, il nage sans problème, en n’ayant cure du vide spatial. Il y a vraiment de quoi jalouser les prouesse de ce drôle de petit animal. Mais attention, il s’agit d’un groupe d’animaux avec des spécialisations en fonction du lieu de vie, tous ne possèdent pas l’ensemble de ces super pouvoirs réunis.

On le retrouve un peu partout sur le globe, notamment dans les environnements contenant de la mousse ou du lichen, ses deux aliments de prédilection. Il peut aussi manger des petits vers nématodes. Comme il est extrêmement adaptable on peut le trouver au sommet de l’Himalaya à plus de 6000 mètres d’altitude, comme dans le fond des océans à 4000 mètres sous la surface.

Il ne vit pas très longtemps, de 12 à 24 mois, mais la femelle peut pondre en une fois jusqu’à 30 larves, de quoi assurer la pérennité de l’espèce. Et même s’il ne vit que jusqu’à 24 mois, en état de cryptobiose sa durée de vie peut exploser, une étude Japonnaise de 2016 a pu ressusciter un tardigrade en stase depuis 30 ans !

Et encore, ça c’est rien, Alain Couté, un Français, a prélevé une échantillon de glace d’une couche profonde de la banquise au Groenland et fait revenir à la vie des tardigrades emprisonnés… La glace qui les entourait avait 2000 ans !!!

Quand je me suis documenté sur le tardigrade, le truc qui m’a le plus impressionné c’est justement le passage en cryptobiose, pour ceux qui connaissent Starcraft, je crois que cet animal est ce qu’il se rapproche le plus d’un Zerg ! Pour passer en mode hibernation, le tardigrade se vide de 99% de l’eau qui compose sont corps, à la place il synthétise un sucre qui va agir comme un antigel et surtout nourrir et protéger ses muscles. Mais ce n’est pas tout, une fois recroquevillé et en boule, il va générer une capsule de cire autour de son corps et le voila partis pour des années !

Un Zerg je vous dis ! J’adore cette bestiole, en format chat ou chien ce serait excellent à avoir, mieux qu’un composteur !!! Si tu connais d’autres animaux s’apparentant à un Zerg dis le moi dans les commentaires et on construira ensemble un nouveau bestiaire pour Starcraft ! Bon sur ce pense au petit like, moi je te remercie et je dis à la prochaine, allez ciao !

Le lien vers la vidéo : https://youtu.be/W27MuvrTsLU
Lien vers la chaine Youtube : https://www.youtube.com/c/TheMemphis

POURQUOI LE TARDIGRADE EST UN DUR À CUIRE ? Tinyshot #16 – The Memphis
Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À voir aussi !