Pourquoi doit-on dormir ?



pourquoi doit-on dormir

Dormir, un besoin bien étrange

Si y’a bien quelque chose que je ne comprend pas c’est pourquoi nous avons besoin de manger, respirer, boire, dormir, uriner et faire caca. C’est d’une complexité incroyable quand même !

Pourquoi la nature ne nous a pas fait avec uniquement un seul mode d’apport énergétique liquide par exemple et d’élimination l’urine ? Pour fonctionner nos corps ont besoin d’eau, de nourriture, d’air et de sommeil, c’est pas très optimal tout ça.

Tu peux manger, si tu ne dors pas tu ne fonctionnera pas bien. Mais pourquoi ? Pourquoi avoir ce mécanisme de fatigue dans notre « nature » alors que l’énergie peut être produite par la dégradation de nourriture dans notre corps ? D’autant plus qu’en terme de survie tous ces apports nécessaires sont compliqués à gérer.

Aujourd’hui on tourne le robinet et l’eau coule, avant en cas de sécheresse comment faisait nos ancêtres pour boire ? On n’a pas de sixième sens pour détecter la présence d’eau et dormir à la belle étoile pendant 7h à 8h c’était surement dangereux.

Non mais d’autant plus que ça existe des animaux qui ne boivent jamais d’eau, le Dipodomys spectacularis ou rat-kangourou mange des baies dont il extrait l’hydrogène pour produire lui même son eau. Le requin ne dort pas exactement comme nous, puisqu’il doit maintenir un mouvement pour pouvoir respirer, c’est une sorte de sommeil actif, bien plus intéressant que le nôtre qui nous fait sombrer dans l’inconscience.

J’ai fais une vidéo sur le Tardigrade, lui aussi est capable d’endurer des manques en eau et nourriture pendant très longtemps. Mais bon, ça sert à rien de rager, la nature nous a crée ainsi, dépendant de toute sorte de formes d’énergies et d’évacuation des déchets.

La fatigue c’est quoi ?

Concentrons-nous donc sur la fatigue, comment et pourquoi apparait-elle ? Il y a une multitude de causes possibles à l’apparition de la fatigue, plus ou moins chronique d’ailleurs et autant de bio-marqueurs pour la confirmer, anémie égale baisse de globule rouge visible sur une prise de sang, problème de thyroïde, virus et bien d’autres que je ne vais pas énumérer ici.

La fatigue normale semble être liée à la baisse au fil de la journée du cortisol, une hormone produite par les glandes surrénales, qui croisent l’augmentation progressive de la mélatonine à mesure que la luminosité ambiante baisse, la mélatonine on l’appelle aussi l’hormone du sommeil.

Mais ce n’est pas tout, le système de consommation d’énergie par nos muscles entraine irrémédiablement la production d’acide lactique, qui, loin d’être un déchet handicapant, semblerait améliorer la performance du muscle avec pour conséquence l’activation par le cerveau d’un système d’alarme produisant de la fatigue.

C’est comme si les muscles pour pouvoir continuer à fonctionner en performance, produisaient de l’acide lactique au bout d’un certain temps, mais que le cerveau pour en protéger l’intégrité à long terme déclenchait une sensation de fatigue pour nous encourager à nous reposer pour récupérer.

Des mécanismes connus

La fatigue c’est quelque chose de cliniquement complexe à appréhender, la psychologie joue un rôle très important dans ces sensations puisqu’elle intervient sur la motivation et l’énergie disponible pour une tâche donnée.

Ce qui reste immuable et bien connu en revanche c’est le rythme circadien, géré par l’hypothalamus, une glande situé à la base du cerveau, il serait responsable de nombreux cycles biologiques alignés sur une période temporelle de 24h. Dont le mécanisme de veille / sommeil duquel nous ne pourrions pas échapper.

Mais, mais quand même, quand on dort on est vulnérable, on ne recherche pas de nourriture, ni de partenaire sexuel, c’est quand même étonnant que la nature est conservé ce mécanisme ? A quoi sert-il ? A beaucoup de chose, consolidation de la mémoire, gestion des émotions, optimisation du système immunitaire ou encore métabolisme de certaines molécules. C’est utile donc, mais pourquoi une perte totale de conscience chaque jour et autant de temps ?

Personne ne sait pour le moment, mais une des pistes serait que cela permet au corps de diminuer sa consommation calorique, réduire les rythmes cardiaques et respiratoires et ainsi préserver l’organisme d’une usure prématurée sur le long terme.

Le sommeil une belle machinerie

De lourds processus se déclenchent à l’endormissement, notamment pendant le sommeil paradoxal, les hormones de croissances développent les muscles et le squelette, le cerveau renforce ou détruit certaine connexion neuronale en fonction des besoins et le travail de réparation du cerveau contre les dégâts du stress oxydatif est enclenché.

Le sommeil c’est donc une sacré machinerie qui serait boostée par la régularité des cycles. Se coucher et se lever toujours à la même heure, faire 1h de sport par jour et manger sainement et à heures fixes.

Une chose contre laquelle on ne peut pas grand chose, c’est nos propres besoins en sommeil, les gourous de la silicone Valley peuvent bien nous vendre les stratégies gagnantes composées de réveil à 4h du matin, de Yoga à 5h et tout l’attirail, si ça ne vous convient pas, ça ne fonctionnera pas, point barre, c’est biologique !

Dîtes moi si vous avez tentez un jour de changer votre style de vie, sommeil, veille, pour ma part, j’ai essayé, j’ai eu des problèmes alors j’ai vite arrêté ! En parlant de ça, il est 3h du mat à l’heure où j’écris, il est temps pour moi de tirer ma révérence, allez ciao ! 😉

Le lien vers la vidéo : https://youtu.be/kH_a-x9rrgw
Lien vers la chaine Youtube : https://www.youtube.com/c/TheMemphis

POURQUOI DOIT-ON DORMIR ? Tinyshot #21 – The Memphis

Partager :

À voir aussi !