Pourquoi les livreurs ne sonnent jamais ?



pourquoi les livreurs ne sonnent pas

Les livreurs et moi…

J’habite à 15 minutes d’une grande ville, l’accès à ma maison n’est pas forcément facile mais enfin ça reste une départementale. Et pourtant à chaque fois que je commande un colis c’est un enfer…

J’ai surtout un gros problème avec les livreurs privées, Chronopost, Colis Privée, UPS et toute la clique. Au fil des années c’est devenu un véritable calvaire, non seulement les types ne font plus l’effort de venir chez vous préférant balancer les colis dans des points relais, mais en plus, dans mon coin, j’ai souvent affaire à des illettrés irrespectueux.

Je ne vais pas en faire une généralité, parce que dans le lot il y a des gens très bien qui essaye d’être courtois et de faire leur job, mais dans mon expérience et celle des mon entourage on a affaire à la crème de la crème.

Livreurs sans limites

On a par exemple des comportements du genre : le livreur vous fait sonner une fois sur le téléphone, puis ne répond jamais à vos rappels immédiats, comme ça il peut prétexter que vous n’étiez pas présent. Des colis balancés par dessus le portail, instantanément bouffés par le chien.

Des négociations par téléphone pour me faire venir à 30 ou 40 minutes de chez moi parce que « ça l’arrange pas de venir jusqu’à chez moi ». Des types à qui j’ai dû envoyé des cartes GPS par sms pour ne serait-ce que trouver la marie de ma ville…

Un autre que j’ai faillis carrément enterrer dans mon jardin parce qu’il s’était mis à m’insulter alors que j’avais fait 15 minutes de route pour lui rendre service, mais que j’avais 2 minutes de retard…

Bref, j’en ai ras le bol de ce système de livraison déplorable. Maintenant que j’ai démoulé mon bronze, on va pouvoir essayer de comprendre pourquoi on en est arrivé là.

Pas de fumée sans feu, la livraison en France

Parce ce que oui, le service est déplorable, mais on n’a pas de fumée sans feu et avec des boites comme Amazon qui impose la livraison en 1 jour, forcément ça met toute l’industrie en tension.

Les livreurs font un métier tout simplement inhumains, ont leur demande de livrer dans centaines de colis en une demi-journée tout en respectant des horaires de passages, ce qui représente une vingtaine de clients à l’heure…

Les sous traitant ne sont payé que si le colis est livré, alors autant vous dire que se garer en double file et risquer une amende pour vous mettre l’avis de passage dans la boite aux lettres, ils s’en fouttent un peu…

Perdre du temps à venir chez vous alors que votre téléphone ne répond pas ou sonner et attendre 5 minutes que vous mettiez vos pantoufles ou votre manteau, idem c’est déjà trop.

Les joies du e-commerce

Livrer tout ces colis représente des heures de travail, certain chauffeur font jusqu’à 70h par semaine payés 35h et sans heures supplémentaires, qui accepterait ça ? Personne sur le long terme.

Je vais encore taper sur Amazon, mais là où Chronopost rémunère 2,40 euros la livraison d’un colis au livreur, Amazon donne 1,50 euros, alors oui le volume d’Amazon est très important mais ce n’est pas étonnant que le marché du dernier kilomètre tire les coûts vers le bas, comment tenir sinon ?

Plutôt que de taper sur les derniers maillons de la chaine et même si je suis à chaque fois hors de moi devant l’attitude de certain livreur, il faut faire pression sur les sites de e-commerce pour qu’ils mettent en place les conditions qui améliorerons la qualité et le bien être sur l’ensemble de la chaine produit.

Une prise de conscience nécessaire

C’est eux qui portent cette responsabilité, et au final quand ils comprendront que le mécontentement des clients, les colis perdus ou endommagés rognent leur marges au profit d’enseignes assurant leur propre livraison, peut-être mettront-ils en oeuvre les améliorations nécessaires au bon déroulement de leur business.

Noam Chomsky disait que pour détruire un système il faut réduire drastiquement l’arrivée d’argent, ainsi le service se dégradera lentement et c’est le publique exaspéré qui donnera le coup de grâce. On est exactement dans ce cas de figure, nous les clients on tape sur les services de livraison alors que l’image de marque des vrais responsables, elle, reste intacte.

Je vous laisse là dessus, n’hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires dans la joie et la bonne humeur, allez ciao !

Le lien vers la vidéo : https://youtu.be/M54iPcDGHLY
Lien vers la chaine Youtube : https://www.youtube.com/c/TheMemphis

POURQUOI LES LIVREURS NE SONNENT PAS ? Tinyshot #21 – The Memphis
Partager :

À voir aussi !