La vérité sur le bio ou pourquoi on nous ment ?



vérité sur le bio arnaque

Le bio c’est bien. Mais, le problème c’est de n’avoir aucune autre alternative santé. Avec le recul le label bio ne devrait même pas exister, on devrait plutôt avoir un label « produit de merde » et le reste.

Sans déconner, au fil des années la qualité de l’agriculture s’est tellement dégradée au profit des rendements qu’on a dû en arriver à cet extrême : créer une gamme de produits un peu plus sains.

Pourquoi je dis « un peu plus sains », parce qu’en fait ce qu’ignore un français sur deux c’est que l’agriculture bio autorise l’utilisation de plus d’une centaine de pesticides différents. Des produits phytosanitaire vendu comme naturels certes, mais quand vous prenez de la vitamine C, qu’elle soit naturelle ou de synthèse, la molécule est identique, l’effet est le même. Ben c’est pareil pour les pesticides, c’est une histoire de molécule, synthèse ou naturelle on s’en fou un peu.

Le plus dramatique en agriculture bio, c’est que pour tout ce qui est fongicide et insecticide, les produits étant parfois moins efficaces qu’en agriculture conventionnelle, cela pousse les agriculteurs à augmenter le nombre de pulvérisations.

On se retrouve alors, pour une tonne de produits bio, avec des surfaces à traiter plus étendu qu’en agriculture conventionnelle ce qui permet de compenser la perte de 20% des récoltes observées en bio.

J’ai pas le temps de vous expliquer qu’il existe plusieurs sortes de pesticides, des surfaciques et des systémiques par exemple, mais gardez en tête que certains agissent à l’intérieur d’un produit et des traces y restent, laver des fraises ou des pommes par exemple, ben ça suffit pas.

Le bio c’est devenu avant tout un business, vendre ou produire du bio c’est rentable, en France ça représente un marché de 12 milliards d’euros à côté le marché du jeux vidéo c’est 4,8 milliards d’euros, autant dire que le mensonge par omission est justifié pour les gros acteurs du bio !

Pire qu’un mensonge, le bio est devenu une idéologie inattaquable, ce genre d’idée qui se justifie par le sacro-sein argument du « c’est mieux que rien ».

Eeeet oui, mais c’est pas comme ça qu’on améliore les choses, en se contentant du « passablement moins mauvais ». Les pesticides c’est des cancers, Parkinson, Alzheimer, la mort des insectes, l’assainissement des terres qui resteront mortes pour des dizaines d’années, des dommages ADN qui se répercuteront sur nos enfants dans quelques années…

Bref c’est pas joli. On peut au moins se consoler en se disant que le BIO exclu les organismes modifiés génétiquement et les herbicides, mais bon, encore une fois c’est un moindre mal. Isolés, peu de pesticides semblent toxiques, le problème c’est l’effet cocktail qui lui est en revanche peu étudié, pourquoi faire ? Prendre le risque d’une interdiction ? Pour une entreprise prouver l’innocuité d’un produit seul est suffisant pour sa mise sur le marché.

Le bio c’est bien. J’achète bio. Donc plutôt que tirer à balle perdu sur ce label, je pense qu’il est de bon ton de questionner notre mode de consommation, ne devrait-on pas favoriser les jardins potagers collectifs, planter trois ou quatre arbres à fruits ou légumes dans notre jardin ? Quand on voit le budget nourriture que représente l’achat de produits bio dans une grande surface chaque mois, c’est à se demander si bosser un peu moins en entreprise au profit de l’entretien d’un petit potager ne serait pas un calcul plus rentable sur le long terme ?

Encore un sujet qui me hérisse les poils, que penses-tu de cette omerta générale autour du bio ? Comment faire pour améliorer les choses et retrouver des produits totalement sains ? Si comme moi ces questions te taraudent, pense à liker Tinyshot, chaque mardi et jeudi un nouveau sujet de société, tech ou science sort sur la chaine, il parait que devant un café le matin à 7h ça passe bien, abonne toi pour ne rien louper ! Allez ciao

Le lien vers la vidéo : https://youtu.be/GJAWUeRQwqo
Lien vers la chaine Youtube : https://www.youtube.com/c/TheMemphis

POURQUOI ON NOUS CAROTTE AVEC LE BIO ? Tinyshot #6 – The Memphis
Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À voir aussi !